top of page
  • Photo du rédacteurAnandi

Présence au manque

Dernière mise à jour : 21 sept. 2023

Un je(u) personnel et transpersonnel de la présence.


Tous ces moments où je m'évite sont tous des moments où je me manque.


Remarquer cet évitement et ressentir ce manque, comme si on lui ouvrait les bras, c'est déjà revenir à soi.


S'ouvrir au ressenti quel qu’il soit, c'est s'accueillir soi-même tel qu'on est.


Ce qui me manque n'est nulle part ailleurs que dans le goût de ce manque.


Plus les bras de la présence s'ouvrent à l'intérieur, moins je demande à l'extérieur.



2 vues

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page